CIDE
Centre d’Intervention dans
la Dynamique Éducative
CSAPA Chimène Hôpital de jour CMPP MENU

Le Centre d’Intervention dans la Dynamique Éducative est une association de loi 1901 créée en 1962. L’association gère trois structures : l’hôpital de jour pour adolescents,
le C.M.P.P. et le CSAPA Chimène, subventionnées par l’Agence Régionale de Santé.

Le Centre d’Intervention dans la Dynamique Éducative est une association de loi 1901 créée en 1962. L’association est gestionnaire de trois établissements : l’hôpital de jour Centre du Parc de Saint-Cloud pour adolescent,
le CMPP de Ville d’Avray et le CSAPA Chimène. Notre mission de service public est autorisée et financée par l’Agence Régionale de Santé Ile de France.

Le CIDE a été créé en 1962 par un psychologue, Jean-Paul Brigidou, épaulé par des psychiatres et des psychanalystes de renom comme Didier Anzieu. L’association a géré tout d’abord l’Hôpital de Jour Centre du Parc de Saint-Cloud destiné aux adolescents à Ville d’Avray. Puis elle a mis en place le fonctionnement d’un Centre Medico-Psycho-Pédagogique dans le même établissement. Enfin, l’association s’est dotée à partir de 1987, d’un centre d’addictologie qui est devenu avec le décret gouvernemental de 2008, un Centre de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie.
Si l’hôpital de jour relève du secteur sanitaire, le CMPP et le CSAPA relèvent du secteur médico-social. A ce titre, le fonctionnement et le règlement y sont relativement différents.

Le point commun de ces trois centres, au-delà de la diversité des activités et des interventions psychopédagogiques, ou psycho-médico-sociales, est d’entrevoir le patient comme une personne à part entière, prise dans un parcours de vie singulier, se voyant offrir une écoute particulière à ses symptômes et lui permettant une réappropriation de sa subjectivité en vue d’une plus grande autonomie. L’association promeut alors la pensée clinique au sein de ses structures et de ses équipes.
Comme toute association, le CIDE dispose d’un Bureau exécutif et d’un Conseil d’Administration. Le CIDE dispose également d’un Conseil Scientifique. Les adhérents peuvent être des personnes qui soutiennent le projet thérapeutique de l’association. En 2017, le CIDE a fondé avec l’association CERPP, un Groupement de Coopération de Moyens, les GCS les 400 coups dans une volonté de mutualisation de pratiques et de moyens. Les associations partageant nos valeurs sont invitées à rejoindre ce groupement sur tout ou une partie de ses activités.


La Transmission et la Formation

Dans une démarche de transmission, l’institution participe à la formation de futurs professionnels exerçant dans le champ de la santé mentale.

Depuis novembre 2015, l’Hôpital de Jour pour adolescents et le CMPP pour enfants et adolescents du CIDE, accueillent et forment des internes en psychiatrie. La formation et l’encadrement sont assurés par les psychiatres de l’établissement.
L’interne participe aux entretiens, aux consultations et est formé au psychodrame psychanalytique individuel.


Accueil des stagiaires

Le stage débute en septembre et se termine fin juin de l’année scolaire en cours.

Le rôle actif du stagiaire permet de confronter leurs acquis théoriques à la clinique de terrain, tout en étant guidés et encadrés par des psychologues expérimentés.
Ils assistent aux réunions d’équipe et aux synthèses et découvrent ainsi la richesse de l’échange institutionnel.
Un groupe de réflexion sur leur stage leur donne la possibilité de questionner leur expérience dans l’institution.


RENSEIGNEMENTS

Pour tout renseignement s’adresser à
Madame Barbara Morel D’Arleux| assistante de direction

secretariat@asso-cide.org


Formation au psychodrame

Le Psychodrame Psychanalytique Individuel (PPI) est une méthode qui utilise la technique de l’improvisation théâtrale et du jeu de rôle pour aborder et mettre en mots les conflits psychiques inconscients.

Les fondements théoriques sont ceux de la psychanalyse. L’adolescent propose au meneur de jeu/metteur en scène une scène réelle ou imaginaire dans laquelle il se choisit un rôle et désigne celui joué par les cothérapeutes. Le meneur de jeu/metteur en scène reprendra avec le patient la scène jouée pour en donner une interprétation.

La formation comprend la participation à un ou plusieurs groupes de psychodrame comme cothérapeute. Un groupe de réunions mensuelles est mis en place, réunissant les personnes qui participent aux différents groupes de psychodrame afin de permettre une réflexion et une élaboration commune sur des cas cliniques ou des textes de référence.


RENSEIGNEMENTS

Pour tout renseignement s’adresser à
Madame Barbara Morel D’Arleux | assistante de direction

secretariat@asso-cide.org